Review Toy Shinkenger : Des Origamis pour la vie !


24 May
24May

On continue la série des reviews sur les Mécha des Shinkenger avec leurs nouveaux trios d’Origamis.


Plus la série avance, plus les méchants deviennent puissants, et plus les Shinkenger ont besoin de puissance pour les vaincre. Et pour cela, la tradition des « Zord auxiliaires » continue avec l’arrivée de nouveaux Origamis dans leur équipe.

On commence par le Tora Origami : 

« Ce tigre était enfermé dans une faille sur les bords de la rivière Sanzu par le sceau des Shiba. Récupéré par un Gedōshu, il fut par la suite repris par Takeru qui le conservera depuis lors. »

La particularité du Tora Origami réside dans ces pattes qui lui servent de foreuses pour attaquer les Gédöshu. Il peut également faire s’ouvrir la terre sous les pieds de ces ennemis.

Il peut se combiner avec le Shinken-oh, et ainsi devenir le Tora Shinken-oh. Il s’équipe alors des 4 foreuses et du corps du Tora Origami sur les épaules, et porte sa tête ornée d’une couronne en guise de nouveau casque. Il utilise les foreuses en fonçant sur l’ennemi pour le coup final.

Coté toy : 

Vous pouvez actionner ces foreuses grâce à un mécanisme qui fait également tourner son Disque secret, ou en le fessant rouler. Celui-ci reste toujours opérationnel pendant la combinaison avec le Shinken-oh.

On continu avec le Kabuto Origami : 

« Ce scarabée est le seul parmi les Origamis secondaires à ne pas avoir été perdu. Il fut utilisé, dans un premier temps par Takeru, puis donné à Mako. Il revient finalement à Chiaki. Il se cache dans le disc Kabuto. »

Pour attaquer, le Kabuto Origami fait tourner sa tête en fonçant sur l’ennemi. Il utilise également sa mâchoire pour attraper les Gedöshu.  

Il peut se combiner avec le Shinken-oh pour devenir le Kabuto Shinken-oh. Les pattes du Kabuto Origami se placent sur le haut des bras du Shinken-oh, et le reste du corps forme son nouveau casque. Pour son coup final, il referme sa tête qui se met à tournoyer sur elle-même pour charger un coup de canon surpuissant.  

Coté toy :  

En fessant rouler le Kabuto Origami, vous pourrez actionner la rotation de sa tête. Vous disposez d’un « cran arrêt » pour bloquer cette rotation quand vous le combinez avec le Shinken-oh, mais attention à ne pas le laisser quand vous le roulez sous peine de casse.

Et on finit avec le Kaijiki Origami : 

« Cet Espadon était en fuite. Il parcourait les mers du globe en attendant d'être capturé de nouveau. Ce sera fait par Ryunnosuke, qui sera envoyé par Takeru pour le récupérer. Il se cache dans le disc Kajiki depuis ce jour. »

Le Kaijiki origami peut attaquer avec sa puissante lance, mais également en envoyant des missiles sur ses ennemis.

Il peut se combiner avec le Shinken-oh pour devenir le Kaijiki Shinken-oh. Dans ce mode, le corps du Kaijiki se place dans le dos du Shinken-oh, et sa tête devient son nouveau casque. L’épée du Shinken-oh peut également se transformer et devenir une épée à 2 lames, comme elle peut rester dans son mode habituel, et se placer sur le casque, et donner, de cette manière, le coup final au Gedöshu.

Coté toy : 

Comme ses prédécesseurs, vous pouvez le faire rouler pour actionner un mouvement avec sa tête. Il dispose du même système de « cran d’arrêt » que le Kabuto pour que celle-ci se bloque. Attention à ne pas perdre ces missiles bleus également (quatre pièces étaient vendues avec initialement pour palier à la perte éventuelle).

Récapitulatif : 

Tous ces Origamis sont géniaux et ont des particularités qui leur sont propres. Pour les fixations avec dans le dos du Shinken-oh, des supports jaunes étaient également vendus avec pour assurer une bonne attache.

Leurs Disques Secrets peuvent être sortis d’eux-mêmes pour être utilisés avec le Shinkenmaru (l’épée des Shinkenger) ou avec d’autres jouets qui le permettaient.

Mais leurs utilisations ne limitent pas à ce que je viens de vous présenter. Ils en cachent encore beaucoup sous le coude pour vous impressionner, et je vous présenterai tous cela dans mes prochaines reviews.

- Kisuke -

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.