KIMBERLY NOUVELLE IMPÉRATRICE ? BILAN "DRAKKON NEW DAWN"


04 Nov
04Nov

A la fin du mois dernier sortait dans les comics shop américain la conclusion de la mini série "Drakkon New Dawn" qui voyait le retour de la Kim Ranger Slayer, dans son mode d'origine, ici nommé le "Coinless world" ou, "Le monde sans médaillon " dans la langue de Dorothée.



ATTENTION : L'article qui suit contient une bonne dose de spoiler sur les parutions américaine qui ne sont pas parvenue jusqu'à nos terres.


Slayer, qui est-elle ? Où en est elle ?

Petit rappel donc, la Ranger Slayer est la Kimberley Hart / Ranger Rose d'une dimension parallèle, envoutée par Lord Drakkon, elle commis les pires atrocités à ses cotés, mais se liberera de son emprise durant l'arc "Shattered Grid". A la fin de cet arc, elle se retrouva coincée à bord du vaisseau Promethea "au-delà de la grille/réseau (de morphing)" en compagnie d'autres Rangers provenant de divers point du temps et de l'espace. Après une aventure humaine, s'être fait de nouveaux compagnons tout en mettant en échec une toute nouvelle menace, elle vint en aide aux Rangers et aux Omega Rangers de la Terre principale à la fin de l'arc "Necessary Evil". Maintenant, elle est de retour dans son univers natale, un monde en ruine, dans le chaos, en proie à l'héritage de Drakkon.


Que raconte Drakkon New Dawn ? 

Vous l'aurez compris, Drakkon New Dawn nous narre le retour de Kim dans son monde, complétement dévasté. Au fil des pages, Kim va entamer sa rédemption auprès de ses amis, mais elle devra aussi rester forte pour devenir le maillon unissant une armée de rebelles et l'ancienne armée oppresseur face à une nouvelle  menace préprogrammée par Lord Drakkon lui-même avant son trépas dans l'arc Shattered Grid".

Le scénario d'Anthony Burch est relativement haletant, à travers le personnage de Kim, il nous fait découvrir ce monde sombre absolument pas commun chez Power Rangers, et qui n'est pas sans rappeler le "Dark Multivers" de chez DC comics. On approfondie encore plus ces versions alternatives de nos personnages déjà aperçus durant "Shattered Grid", et c'est aussi déstabilisant que plaisant. En plus de Zack et Trini en chef de file des "sans médaillons" pour mener la bataille avec entre autres Aïsha et un très vaillant Bulk; nous découvrons Scorpina sous un nouveau jour qui compte dans les "sentinelles" sous ses ordres un dénommé Adam, et je ne vous révèle pas non plus "le prisonnier sous le casque de fer". Au file des rebondissements la menace se révèlera être  une émissaire de Dark Specter, une dénommée Eclipta, et oui oui, il s'agit bien d'une version féminine d'Ecliptor. Aux pris de querelles, nos héros des deux anciens camps finiront par s'unir sous l'égide de Kim pour repousser Eclipta et ses quantrons, mais elle n'était là qu'en éclaireur, ce monde n'est donc certainement pas prêt de se relever. 

Les dessins de Simone Ragazzoni dégagent une atmosphère sombre complètement de rigueur, accentuer par le fait qu'a la vue de ses traits, nous sommes en droit de penser  que ses planches on été fait faites manuellement et non numériquement, et c'est tout à son honneur. Petit bémol cependant, les dessins sont parfois inégaux d'une planche à l'autre, notamment dans les expressions de visage, mais ce détail n'empêche en rien de se laisser happer par cette histoire qui sort de l'ordinaire pour nos Rangers.


Bien que la mini-série Drakkon new Dawn soit une mini série en 3 numéro, elle n'est réellement complète qu'en 4 vois même 5 issues. En effet, je ne l'ai pas distinguer plus haut, mais le retour de Kim dans son monde natale se fait dans un one-shot nommé sobrement "Power Rangers - Ranger Slayer"  qui fut donc écrit comme un prélude, une introduction à la mini-série. Pour en plus rappeler au lectorat les origines de Slayer (parut en 2018 dans divers numéros de Go Go Power Rangers ndlr.), ces dernières on été compilées dans un floppy à l'ocasion du free comic book day, sobrement intitulé "Road to Rangrer Slayer".

Cette mini-série se terminant, tout comme en parallèle la série principale MMPR au #55. Ce sont deux nouvelles séries, enfin plutôt deux nouveaux titres car nous concevrons la continuité,  Mighty Morphin, et Power Rangers qui seront publiées chaque moi par BOOM!Studios. Ces deux séries se déroulant dans l'univers principale, le cliffhanger à la fin de Drakkon new Dawn reste en suspend. Mais je suis certains que nous retrouveront prochainement ce personnage issue de Power Rangers in Space venu affronter nos héros du monde de Drakkon, dans de futur publications!



- Jub -


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.