TROUPES SECRÈTES DE COMBAT : MOMOIDER


06 May
06May

Le saviez-vous qu'en 2010, il existait un manga sur le thème des héros colorés ? Alors, laisser moi vous présenter Momoider et son héroïne Momo Sakura.


Dessin/scénario : Toru Fujisawa 

Titre original : Himitsu Sentai Momoider 

Date de parution au Japon : 2003 (1 tome) 

Éditeur Français : PIKA en 2010 

Genre : action/shonen/sentai

C’est dans un Japon moderne que nous faisons connaissance d’une jeune femme de 22 ans appelé Momo Sakura. Momo pourrait avoir un quotidien ordinaire sauf qu’elle a choisit de faire partie d’un commando secret sous la direction du ministère de la Défense ! 

Un escadron composé de 5 filles : le Himitsu Sentai Momoider ! Cet escadron existe car en ville, une autre société démonique existe et amène le chaos en ville avec des monstres modifié mi-objet / animal mi-humain.... On les appelle les KKK (y’a zéro vanne, ne cherchez pas lol) sous les ordres du Général Râ (rien à voir avec les dieux égyptiens)

Momoider est en un seul tome et l’histoire est centré sur Momo Sakura (Momoider Pink) donc nous verrons très peu les autres membres de l’escadron.

Que dire... Momo n’est pas très douée, surtout pour arriver sur les lieux de combat à l’heure. En effet, cette dernière n’est pas en possession de permis de conduire, donc dans cette situation :

1) Elle y va à pied..............................A

2) Elle prend un taxi...........................B

3) Elle prend une trottinette puis les transports en communs.......C

C’était la réponse C ! 

Du coup pour remédier à ce retard constant, la société dans laquelle elle travaille décide de lui payer un scooter mais n’oubliez pas qu’elle n’a toujours pas son permis la petiote !

C’est après ces incidents que nous apprenons que la chef de cet escadron n’est pas Momoider Red mais Momoider Black ! C’est la chef donc elle a tous les projecteurs sur elle et cela titillent Pink et Red qui veulent être aussi bonne au combat que leur chef… A leur risques et périls de vouloir PAR EXEMPLE sauter du 40e étage d’un immeuble pour faire un «Momoider kick»

C’est donc après une restriction budgétaire que les Momoider sont contrainte de changer de QG et d’avoir une double identité pour se fondre dans la masse : en effet lorsque les KKK ne sont pas d’attaque, elles travaillent dans un café en tant que « Maid» avec des costumes disons… spéciaux.

C’est ainsi qu’elles vont faire connaissance avec leur nouveau chef, venu de l’armée pour diriger cet escadron : Murakami ! Sauf que Murakami, il a peut-être été 1er de sa promotion, il sera la boniche des Momoider mais quand-même présent lors des combats pour diriger les opérations et aider les Momoider à détruire l’armée KKK….. jusqu’au sacrifice.

Au cours de cette histoire, nous verrons Momo progresser dans le courage et ainsi passer de Pink un peu nulle et timide à une véritable combattante auprès de ses coéquipières ! 

Alors oui, la couverture est rose et cela peut vous sembler très « girly » ou « gnangnan à l’eau de rose »  mais que néni ! Des combats, des scènes un petit peu comiques mais cela reste dans l’esprit très « shonen » malgré la composition de ce Sentai !

Momoider est évidemment inspiré du genre Super Sentai mais également du genre Kamen Rider ! Avec des petites références par-ci par-là ! Les Momoider actionnent donc leur ceinture pour se transformer mais elles possèdent également un bracelet de communication doté d’un interrupteur de métamorphose. Du coup on ne sait pas vraiment comment elles se transforment. Aussi, le costume des Momoider se composent d’un petit foulard blanc, d’un uniforme composé d’une veste, d’une petite jupette, d’un pantalon et de longue bottine ainsi qu’un casque en kevlar ! (Ce n’est pas moi qui l’invente, c’est écrit sur la première de couverture)

En parlant de 1ère de couverture, celle-ci est papier plastifié que l’on peut retirer pour découvrir des informations un petit plus confidentielles sur Momo : son tour de poitrine ainsi que son bonnet, son tour de taille et de hanche par exemple, nous avons également sa taille et son poids. Un manga de presque 200 pages avec une fin très spécial et interprétable comme on le souhaite 😊

A noter que ce manga n’est plus disponible dans vos librairies mangas, il faudra donc aller voir sur internet si vous voulez vous le procurer ! Je vous conseille Vinted 😉 Le tome coûtait 12€ neuf à l’époque donc ne vous faites pas avoir sur les prix 😉

J’ai beaucoup aimé ce One Shot mais j’aurai souhaité qu’il y en ai davantage pour connaître un peu plus les membres ainsi que les véritables intentions du Général Râ. Une belle parodie du Sentai/Rider qui ne prend pas le genre au ridicule, et ça c’est top ! L’auteur a également prit soin de faire des pages en couleurs de très bonne qualité !

Voilà, c’était Himitsu Sentai Momoider, j’espère vous avoir donné envie de le lire :D

- Red Tyranno Ranger -

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.