POWER RANGERS #7 : TOI TU VIS, TOI TU VIS, TOI TU MEURS


20 May
20May

Depuis le début de la séparation du comics Mighty Morphin’ Power Ranger en Mighty Morphin’ et Power Rangers, ce dernier a pour thème principal l’équilibre entre ce qui est bon et ce qui est moral. Cette idée ce développe encore dans ce chapitre entre nos héros et contre leurs ennemis lorsqu’ils ont sur le chemin des Empyrials.



ATTENTION SPOILER !


Ne venez pas si vous n’avez pas encore lu le chapitre. On retrouve Zack, Jason, Drakkon et la bête, jouer au Torono. La partie se termine par Zack trichant (en règle) pour empêcher Drakkon de tirer et donc de gagner. Ce dernier le félicite d’avoir pu choisir l’immoral pour son meilleur. Jason n’est pas d’accord avec ça et va rejoindre Trini qui s’entraîne seule, pensive.

Lorsqu’ils retournent au Point d’Éternité Xi, leur explique que les Empyrials font ravage et anéantissent des milliards de personne par planète. Trini propose de combiner la puissance des megazords pour avoir une chance contre eux, mais l’idée de redonner le pouvoir à un ranger bleu est celle qui reste.

La prochaine planète est peuplée de tyrans de la galaxie, exploitant des millier de peuples. Xi se dit que mathématiquement, il serait mieux de les laisser périr. Jason désapprouve puisque ce n’est pas à eux de décider qui vit et qui meurt. 

Nos rangers descendent donc sur cette planète hostile, et se font remarquer très rapidement à cause de Zack qui veut libérer des animaux enfermés injustement. Un combat s’engage mais il est vite arrêté par un garde de l’Empereur ( de cette planète ) qui les demande. 

Celui-ci demande la raison de leur venue et après quelques échanges il décide de s’en débarrasser. Lorsqu’ils se font escorter, des gardes les extirpent hors de tout danger, sous les ordres de la femme de l’Empereur. Celle-ci est inquiète de la survie de son peuple et demande de l’aide aux Power Rangers. 

Dans ce chapitre on avance surtout sur le coté psychologique des Rangers, on commence à voir Jason douter, Trini se questionner sur leurs actions passées, Zack faire prévaloir ses idées personnelles au-delà des intérêts de la mission. Et tout cela poussé par les chuchotements de Drakkon. Un très bon chapitre qui pose les bases pour les prochains ; les combats à venir – psychologiques et physiques, le retour des émissaires et la possible arrivée prochaine d’un nouveau Ranger Bleu pour remplacer Kiya – peut-être Drakkon, même si l’inverse est directement dit…


- Théo -

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.